Hack yourself – nouvelle dans la Revue du Cube

Hack yourself

Ce jour-là, en se brossant les dents, Mila avait ressenti une légère contraction dans sa poitrine. Dans l’appartement de la brunette, seule la salle de bain était vierge de toute technologie. La jeune femme n’avait même pas de sèche-cheveux et avait pour habitude de laisser sa longue tignasse sécher à l’air libre. Mais à ce moment-même où elle se brossait les dents, il était faux de dire qu’il n’y avait aucune machine devant le lavabo. De la taille d’un gros médaillon, son pacemaker stimulait son cœur fragile. À 25 ans, Mila était à la fois cardiaque et entêtée. Elle était surtout l’une des jeunes hackeuses les plus douées de sa génération. Elle se méfiait par conséquent des objets connectés et lorsque trois ans auparavant, l’appareil avait été placé dans sa cage thoracique, elle avait pris soin d’en crypter les protections avec l’aide de Storm qui partageait alors sa vie.

guillorel-karen

 

La suite de la nouvelle sur la revue du cube ici !

Publicités

Amérante, un long-métrage d’animation

Superbe nouvelle, mon long-métrage « Amérante » vient d’obtenir une résidence d’écriture  avec la Région île-de-France !

Je vais donc pouvoir dédier une grande partie de mon temps à l’écriture de ce film d’animation médiéval fantasy pour les enfants – tout en donnant trois ateliers avec le Théâtre Mouffetard des Arts de la Marionnette dont je vous invite à aller voir la sublime programmation ici : http://www.lemouffetard.com

91b1b90c684fd8e5c2ec1b7418ca380f

25 novembre – speaker au R/O institute de Charleroi : Ecrire pour des univers imaginaires

Un institut de fabrication d’univers imaginaires, tel est le R/O institute de Charleroi

Un bootcamp a démarré cette semaine, rassemblant des spécialistes de création de nouvelles IPs (cad de nouveaux mondes imaginaires à fort potentiel)

J’y parle de mon expérience transmédia sur les univers imaginaires sur lesquels j’ai travaillé (Ryzom, Wakfu, Gribouille entre autre) le 25 novembre à 15h et compte sur les belges du coin pour venir jeter un oeil à cet endroit et ce moment hors du commun

http://www.ro.institute/bootcamp-programme

1479194607497.jpg

Ci-dessis un design de Ryzom,de Nevrax

Micropoésie sur twitter – sous Karen Noonk

Karen noonk

Micropoésie, un terme adapté pour cette forme proche du haïku qui capte des millions, des milliards que sais-je (je rêve, oui) de personnes sur twitter.

La communauté multiforme de la micropoésie propose des poèmes courts en moins de 144 lettres et avec ou sans rime (le plus souvent sans), s’amuse à se lancer des défis parfois, comme écrire des poèmes en 6 mots, inverser chaque mot d’un haïku…

Je fais partie de cette joyeuse clique qui laisse le verbe venir et l’expose digitalement.

Mon compte, si cela vous plait de me suivre (à moi oui !) : Karen Noonk

Et voici quelques exemples :

Mes états

d’arbre

Saoûle sentimentale

//

Vivre

est un animal

//

Un système

Une école des sons

Un rêve que je faisais en monosyllabes

Distinguées

//

Pendant ce temps-là

Transpiration violette entre les yeux

J’espère un aéroport

Un vaisseau

Une barque

Partir

Un entretien de Anahita Ghazvinizadeh dans Terrain vague

terrain-vague-no1-site_670

Le premier numéro de Terrain vague est sorti ! La nouvelle revue se veut borderline et investit les interstices entre queer, pop, féminisme et arts plastiques sous forme d’un tabloïd magnifique. J’y ai participé à l’occasion d’un entretien de Anahita Ghazvinizadeh, réalisatrice de plusieurs courts-métrages dont The needles. Epatante !

Sélection au Cross Channel film lab 2015 de « Nous sommes voisins »

Mon film « Nous sommes voisins » (titre temporaire) issu de mon court-métrage déjà sélectionné dans le dispositif du Court au Long de la Maison des Scénaristes a été sélectionné pour la session 2015 du Cross Channel film lab (Creative England-Groupe Ouest)! Le Cross Channel film lab est un dispositif qui accueille chaque année des jeunes cinéastes européens porteurs d’un long-métrage d’auteur nécessitant des effets visuels ou d’être tournés en stéréoscopie.

Je suis très heureuse d’être suivie par l’épatante Mary Davies, consultante sur mon scénario, ainsi que toute l’équipe – Alexandre Sinn, François Garnier (qui était déjà mon professeur à l’ENSAD dans le laboratoire Spatial media) et Antoine Le Bos ! Deux séminaires en à Falmouth et à Brignogan dans les locaux de Groupe Ouest.

Cross Channel Film Lab 2015 Training Workshop 1,